Sexologie

Suivis proposés :

Psychologue spécialisée en sexologie, ma pratique clinique au Hankar Medical Center s’articule autour d’entretiens de psychologie, de psychothérapies à orientation analytique ainsi que de sexothérapies.

La psychothérapie :

Les raisons qui amènent à consulter un psychologue sont aussi variées que les patients qui viennent en consultation: elles peuvent être personnelles, familiales, relationnelles ou encore conjugales.

Les séances en psychothérapies sont alors  guidées par le patient qui amène en entretien ses réflexions et ses questions. Dans ce cadre, notre rôle n’est pas d’apporter des solutions mais de questionner le patient afin de le guider  et lui apporter un autre éclairage à sa situation.

Les entretiens de soutien :

Parfois, à la suite d’événements de la vie courante ou de situations imprévues et éprouvantes, on peut ressentir le besoin de consulter un psychologue sans forcément entamer un travail sur du long terme mais juste pour parler de toutes les émotions et angoisses qui nous submergent alors.

L’entretien de soutien consiste alors à écouter le patient et l’amener à entrevoir des possibilités d’actions pour solutionner son problème.

La sexothérapie :

La sexualité occupe une place importante dans notre vie individuelle et relationnelle et les problèmes sexuels font partie des problèmes les plus intimes et souvent les plus difficiles à aborder.

Dès lors, prendre rendez-vous n’est pas toujours simple.

Néanmoins, nombreux sont les troubles sexuels qui peuvent amener à consulter seuls ou en couple.

Les motifs les plus fréquents sont :

Les problèmes de désir sexuel : excès ou perte de désir,

Les troubles de l’érection et de l’éjaculation ;

Les troubles de l’orgasme ;

Des difficultés lors de la pénétration : il peut s’agir soit de dyspareunies qui sont des douleurs lors de rapports sexuels ou soit d’un vaginisme qui représente des contractions involontaires des muscles pubococcygiens qui entourent le tiers inférieur du vagin. Ces spasmes involontaires et répétés gênent alors le coït.

Et enfin les problèmes relationnels dans le couple : jalousie, dépendance affective, violence, mésententes conjugales, …

Dès lors, tout comme une psychothérapie, Une sexothérapie s’articule autour de plusieurs séances : Les premières séances sont généralement consacrées à déterminer là où se situe le problème du patient : au niveau du désir, de l’excitation, de l’orgasme, du plaisir, s’agit-il d’une inhibition sexuelles, apparaît’ il à suite à des traumatismes sexuels ou bien est-ce lié à une méconnaissance de son corps… ?

L’environnement est donc analysé pour déterminer l’origine du problème.

Combien de temps dure un suivi ?

Il est difficile s’avancer et de se prononcer sur la durée du suivi. Cette donnée dépend d’un ensemble d’éléments tels que la nature, l’ampleur et l’ancienneté des troubles ou difficultés qui sont à la base de la demande.

 

Néanmoins, L’efficacité du travail en psychothérapie ou en sexothérapie est lié à la régularité des séances.

Remboursement :

Selon votre mutualité, celle-ci vous rembourse entre 5 et 10 euros par séance de psychothérapie (avec un maximum de 6 à 8 séances/an)

 

Audrey van Erck

 0494 689 435

Consultation au Hankar Medical Center 2
89 Avenue du Paepedelle
1160 Auderghem
Sur rendez-vous: le lundi après midi & en soirée.